EBREUIL

Ebreuil, une des communes « relais »

L'homme est très ancien, il remonte à la plus haute antiquité, disait notre grand écrivain humoriste et Auvergnat Alexandre Vialatte. On pourrait en dire presqu'autant de la petite ville d'Ebreuil installée sur les bords charmants de la Sioule depuis des siècles. Sidoine Apollinaire, dans une lettre écrite au V1e siècle parle déjà d'une « villa » située près d'Ebreuil.

Ebreuil

 

 

A la fin du IXe siècle, des moines bénédictins chassés par les Normands se réfugièrent à Ebreuil. Certains s'y fixèrent et construisirent un monastère et une église qui reçurent le titre d'Abbaye après avoir été dotés de la terre d'Ebreuil.

 

L'église abbatiale devint l'église parois­siale après la Révolution et l'église paroissiale Notre-Dame fut désaffectée et détruite au XXe siècle.

 

L'église Saint-Léger possède un très beau clocher-porche du Me siècle accolé à l'église primitive, elle-même de style roman primitif. Vers 1180-1200, on a rajouté le chevet gothique actuel que l'on peut admirer de la cour du presbytère. On trouve à l'intérieur de l'église de très bel­les fresques classées, une châsse ayant abrité des reliques de Saint-Léger et une vierge en majesté datant du XVIe siècle.

 

A la place des bâtiments conventuels fut construit un hôpital tenu par les frères de la charité de Saint Jean. Cet hôpital, après quelques interruptions au moment de la Révolution et au départ des frères, a été tenu par les religieuses de Nevers jusqu'au milieu du XXe siècle.

 

Son activité a été maintenue et même éten­due jusqu'à nos jours et permet d'accueillir à Ebreuil un foyer de personnes âgées et de résidents en difficulté, employant ainsi 120 personnes.

Ebreuil1

Ebreuil est une ville active et vivante grâce à ses commerçants dynamiques proposant tous les services indispensables.

 

La Sioule attire également de nombreux touristes en été aux abords de son plan d'eau aménagé.

 

 

Ebreuil compte au dernier recense­ment 1286 habitants et la proximité de l'autoroute contribue à l'installation de nombreuses familles réparties à Ebreuil même et dans tous les petits bourgs envi­ronnants.

 

S. Ernes - B. Ebreuil

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau