Ordre

Le sacrement de l’ordre est structurant de la hiérarchie de l’Église. Il inscrit les fidèles qui le reçoivent dans la ligne de la mission que Jésus a donnée à ses Apôtres. Il existe trois degrés du sacrement de l’ordre : les évêques, les prêtres et les diacres.

Les évêques, ayant en charge un diocèse, sont choisis par le Saint-Père. L’ordination leur est conférée par trois évêques consécrateurs.

Les prêtres sont, soit des séculiers, rattachés à un diocèse, sous l’autorité d’un évêque, soit des réguliers, appartenant à des ordres religieux ou des congrégations, sous l’autorité d’un supérieur. Les prêtres d’un diocèse forment un corps, appelé presbyterium. L’ordination leur est conférée par leur évêque, en présence des autres prêtres et du peuple chrétien. Les prêtres sont coopérateurs de leur évêque.

Alors que les évêques et les prêtres (au moins dans le rite latin) sont astreints au célibat, les diacres permanents peuvent être mariés. Leur vocation est avant tout de service. Ils assument des fonctions liturgiques et caritatives et peuvent présider le baptême, le mariage et la liturgie des funérailles chrétiennes. Les diacres reçoivent l’ordination de l’évêque auxquels, comme les prêtres, ils promettent obéissance.

 

Dessin ordination 4cb91